Super aliment : les bienfaits et vertus de l’acérola

L’acérola, aussi appelé « cerise des Antilles », a nombreuses bienfaits et vertus. Il est un petit fruit rouge d’Amérique du sud, ressemblant à une cerise. Qualifié de super aliment, ce fruit est extrêmement riche en minéraux et en vitamine C.

Il est d’ailleurs de plus en plus utilisé en phytothérapie et ajouté dans des compléments alimentaires; l’acérola a une teneur en vitamine C 40 fois supérieure à celle d’une orange ! Il est également source de fer, phosphore, calcium, vitamines A et B6 et de magnésium. Il constitue donc un apport très intéressant pour l’homme.


POUR GARDER LA FORME, LISEZ ÉGALEMENT : Énergie & santé : 10 aliments indispensables

L’acérola est antibactérien et antifongique, c’est-à-dire qu’il détruit les bactéries et les champignons.

Il est utilisé de façon traditionnelle par les populations autochtones pour lutter contre la fièvre ou la dysenterie. Il est également reconnu pour stimuler le système immunitaire, grâce notamment à la vitamine C qu’il contient en grande quantité.

Une étude s’est penchée sur ses vertus anticancéreuses et elle révèle que l’acérola agirait sur le développement des tumeurs et la croissance des cellules cancéreuses. Ceci pourrait être une piste de recherche intéressante pour les cancérologues.




ÉGALEMENT : Les superaliments : baies et petits fruits

La cerise des Antilles (son autre nom) est anti-inflammatoire. Des études en laboratoire montrent qu’elle a une action sur certaines cellules du système immunitaire.

Super aliment : les bienfaits et vertus de l'acérola

Enfin l’acérola est actuellement à l’étude pour son action sur l’obésité et le cholestérol. Dans le premier cas, elle protègerait les organes de l’action des graisses à l’aide de ses antioxydants contenus dans la vitamine C. Dans le second cas, elle bloque les cellules responsables du « mauvais » cholestérol.




Avis aux amateurs : sous nos latitudes, l’acérola se trouve le plus souvent dans le commerce sous forme de jus de fruits (en magasin bio par exemple) ou en compléments alimentaires (en général en pharmacie ou parapharmacie).

Á DÉCOUVRIR AUSSI :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *