Ginseng : les racines de la pharmacopée et médecine chinoise

Le ginseng, son nom sonne bien au creux de l’oreille. Mais savez vous que ce légume de base de la cuisine coréenne, recèle de nombreuses vertus.

L’appellation du ginseng « panax » provient du grec « pan » qui signifie « tout » et « akos » qui veut dire « remède » : littéralement, la panacée.


Le ginseng est à la racine de la pharmacopée asiatique : celle-ci ne cherche pas à soigner un organe en particulier, telle une pièce détachée, mais appréhende la santé de manière holistique.

Ses bienfaits, notamment ses principes actifs, ont fortement intéressé la médecine occidentale : mais les essais cliniques n’ont pas encore conclu à un effet patent sur une pathologie ciblée.

En revanche, son effet tonique reste parfaitement admis. Or, ce que l’Asie appelle tonifier le QI qu’est l’Énergie vitale, est similaire à notre effet adaptogène, fournir à l’organisme les moyens de répondre à un déséquilibre ou contexte nouveau, sans tomber dans la pathologie.

BELLE ET BIO - Ginseng rouge bio - 200 Gélules
Prix :EUR 13,60
ginseng

Les nombreux bienfaits sur la santé

Tels sont les bienfaits du ginseng : fournir à l’organisme le tonus nécessaire pour apporter une réponse à un contexte nouveau, en restant en bonne santé. Le ginseng booste le système immunitaire, épargnant ainsi plus d’un déséquilibre.




S’il est avéré dans le cas de simples grippes, la pharmacopée asiatique ne néglige pas son rôle en cas de cancers, notamment du sein et de la prostate. Établir une liste exhaustive des maladies contre lesquelles le ginseng prémunit n’aurait pas grand sens : mais, il permet de lutter contre la fatigue physique et mentale.

ginseng
Les bienfaits du ginseng: une réputation qui n’est plus à faire

Il améliore la capacité de concentration et la mémoire, au point que son rôle n’est pas exclu, par exemple, dans la lutte de la maladie d’Alzheimer.

De même, le fait de booster le système immunitaire est en soi excellent contre les inflammations, ponctuelles ou chroniques. Il est également un stimulant « vasomoteur », autrement-dit du calibre des vaisseaux sanguins. Enfin, il a une réputation aphrodisiaque bien établie.




A lire: Une infusion contre les troubles de la mémoire

Une infusion de ginseng contre les troubles de la mémoire

Le ginseng peut être utilisé pour renforcer la mémoire, la concentration et lutter contre la fatigue.

Infuser 3g de racine de ginseng finement coupée dans 50cl d’eau bouillante pendant 10min. Filtrer. Boire une tasse d’infusion deux fois par jour et de façon ininterrompue pendant 20 jours/mois, pendant 3 mois max.

fatigue

Attention : le remède est contre-indiqué aux femmes enceintes, allaitantes, adultes souffrant d’hypertension, d’obésité, d’insomnie et en cas de traitement anticoagulant. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.




Comment le consommer ?

Le ginseng est à la fois un plante médicinale et un légume : à soi de choisir entre la version compléments alimentaires, les tisanes bien meilleures que les boissons énergisantes du commerce, ou bien se mettre à la subtile cuisine coréenne.

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer




Enregistrer

Enregistrer




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *