Avoine : propriétés, bienfaits et utilisation

L’avoine (avena sativa) est une céréale de la famille des poacées ou graminées, riche en glucides et en fibres, enveloppée dans un tégument indigeste, elle doit toujours être affinée avant d’être consommée.


Elle contient une fibre soluble appelée bêta-glucane connue pour ses propriétés régulatrices de la glycémie et également du taux de cholestérol sanguin.

Avoine : origine

L’avoine a aussi l’avantage d’avoir un index glycémique faible, on la recommande pour cela aux personnes diabétiques. Comme la plupart des autres céréales, l’origine de l’avoine est reliée aux pays asiatiques avec une propagation ultérieure à l’ouest

Les Grecs et les Romains en ont fait un large usage et y ont attribué de remarquables propriétés curatives.

SUR LE MÊME THÈME : Les ingrédients de la cuisine naturelle, les graines de pavot




Avoine : propriétes

En fait, l’avoine est très nutritif, elle est très riche en carbohydrates et en minéraux, notamment du calcium et du phosphore en bonne quantité, ainsi que du fer et du zinc

C’est une céréale assez protéinée, ce qui la rend idéale pour nourrir les enfants, les personnes souffrant d’insuffisance pondérale et de manque d’appétit.

Sa consommation semble avoir des effets même sur l’humeur, elle apaise et soulage la nervosité d’une manière naturelle, grâce à la présence de certains alcaloïdes comme Gramina et avenalumina.

Parmi ses nombreuses propriétés, elle est également anti-inflammatoire, diurétique et laxative.




Santé : les 10 atouts de l’avoine

L’avoine est une céréale utilisée dans l’alimentation depuis l’Antiquité. Ce n’est pas dû hasard si les hommes la consomment depuis si longtemps.

En effet, elle est riche en vitamines (E, B5, B1, B6), en hydrates de carbone complexes et en minéraux (calcium, zinc, magnésium et potassium).

Cette céréale constitue également un très bon apport protéinique. Cette haute valeur nutritionnelle confère à l’avoine de nombreuses propriétés.

  • prévient la déminéralisation osseuse grâce à sa forte teneur en calcium.
  • lutte contre le mauvais cholestérol et fait augmenter le « bon » (HDL) à l’aide des acides aminés qu’elle contient.
  • prévient les maladies cardiovasculaires, notamment par son effet sur le cholestérol.
  • stimule le foie qui ainsi élimine davantage de composants lourds.
  • aide à la digestion et stimule le transit intestinal, parce qu’elle riche en fibres; elle est donc recommandée en cas de constipation !
  • agissent directement sur la mémoire et le cerveau, grace au silicium et la vitamine B1 qu’elle contient. De plus, elle est riche en phosphore ce qui est un atout durant la phase de formation du cerveau. Elle est donc à recommander également pour les plus jeunes !
  • participe à la prévention du cancer du sein. Les lignanes et les phytoestrogènes qui la composent, aident à la régulation des hormones, donc permet de limiter les risques.

avoine

A LIRE : Se passer de viande : quelles sont les autres sources de protéines

  • s’accorde très bien au régime que doive suivre les diabétiques car elle régule le taux de sucre dans le sang.
  • agit sur les troubles thyroïdiens grâce à l’iode qu’elle contient.
  • utilisée dans les régimes alimentaires pour perdre du poids. En effet, elle procure une sensation de satiété et régule le taux de sucre.

Avoine en cuisine : recettes

Elle est utilisée comme additif dans les aliments, pour ses propriétés antioxydantes qui empêchent les graisses de rancir.




L’avoine peut être cuit de différentes manières, vous pouvez l’utiliser aussi bien en grains décortiqués, qu’en flocons ou en farine.

A partir de sa «pression», on obtient également le lait d’avoine, adapté aux intolérants aux protéines du lait de vache et aux végétaliens.

Bjorg Lait Avoine Cuisine Bio 200 ml
Prix conseillé EUR 1,67
Prix EUR 1,50
Économisez EUR 0,17

ET AUSSI : Les ingrédients de la cuisine naturelle : les graines de chanvre

Avec la farine on peut faire des tartes, des biscuits et des gâteaux, mais aussi du pain et des aliments de sevrage des enfants.

Avec l’avoine décortiquée sont préparées en particulier les soupes aux légumes tandis que les flocons peuvent être utilisés au petit déjeuner accompagnés de lait. L’avoine décortiquée se cuisine comme le riz (3 parts d’eau pour 1 part d’avoine) pendant 45 minutes environ, après trempage préalable de pas moins de 3 heures.




Les flocons sont également l’ingrédient principal du fameux porridge anglais.

L’avoine entre aussi dans la composition de diverses panure et croquettes, on peut y ajouter du curry ou du safran pour donner une saveur épicée et une couleur «orangée» à la chapelure.

Sachez aussi que le whisky est distillé à partir d’avoine.7

Recette du porridge anglais

Ingrédients:




  • 160 g de flocons d’avoine
  • 1 litre de lait
  • du sucre roux à volonté

Préparation. Faire bouillir le lait et y faire tomber les flocons d’avoine en pluie, en remuant tout le temps. Baisser le feu et remuer jusqu’à reprise de l’ébullition.

Couvrez et laissez mijoter de 15 à 20 min, en remuant de temps en temps. Servir dans une assiette creuse, avec une cuillerée de sucre roux ou vanillé, ou encore du miel.

avoine

Avoine et coeliaquie

En ce qui concerne le problème très controversé de la maladie cœliaque par rapport à l’avoine : les résultats scientifiques avancent que la majorité des cœliaques tolèrent l’avoine, toutefois, on ne peut la déclarer  totalement inoffensive en raison du risque de contamination par d’autres substances et de céréales avec laquelle elle peut entrer en contact pendant le traitement.

A LIRE ÉGALEMENT : Les ingrédients de la cuisine naturelle : l’huile et les graines de lin




Avoine en cosmétique

L’avoine est utilisée pour ses propriétés émollientes et apaisantes. Source de minéraux et d’oligoéléments comme le phosphore, le manganèse ou encore le sélénium, l’avoine nourrit les peaux sèches et sensibles.

Elle contient également de l’avenanthramide un antibiotique naturel qui soulage les peaux irritées et lutte contre les réactions allergiques.

Il y a plus de 4000 ans, les femmes d’Arabie et d’Égypte utilisaient l’avoine pour embellir leur peau. Plus tard sous l’Antiquité, les Grecs et les Romains soignaient leurs affections cutanées dans des bains à l’avoine.

Masque d’avoine pour les cheveux

Faire tremper 3 poignées de flocons d’avoine dans 2 tasses de lait chaud (entier de préférence) pendant 30 minutes, filtrer et ajouter à ce liquide 1 cuillère à soupe de miel.

Appliquez ce mélange après le shampoing et laissez agir 10 minutes, puis rincer à l’eau fraiche ou à l’aide d’une lotion de rinçage.

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *