Argile : produit naturel aux multiples vertus

L’argile est une roche naturellement riche en sels minéraux (silicium, l’aluminium, le magnésium, le fer, le cobalt, le manganèse, le cuivre, le calcium…). Elle est utilisée pour ses nombreuses vertus dès l’Antiquité et fut l’un des premiers remèdes naturels et soins de beauté ! 


Elle se distingue par ses deux principales propriétés, qui lui permettent d’échanger les impuretés absorbées contre des minéraux :

  • propriété d’absorption, l’argile absorbe des liquides, en se remplissant comme une éponge.
  • propriété d’adsorption, l’argile fixe des molécules à sa surface, car elle est chargée négativement

Les vertus et les bienfaits

Elle possède de nombreux bienfaits :

  • antiseptique et bactéricide: elle adsorbe – et non absorbe – les mauvais germes
  • anti-inflammatoire
  • cicatrisant : elle nettoie les plaies et facilite la régénération cellulaire

Voilà pourquoi, sans doute, les hommes ont toujours cherché à se soulager avec elle.

argile




Il résulte de cette pratique ancestrale une foule des remèdes de grand-mère.

  • se boit
  • se pose en cataplasme
  • soulage les articulations
  • calme la diarrhée
  • réduit les problèmes de peau
  • soigne les petits bobo
  • elle a son utilité au jardin et à la maison

Voici d’autres  produits de beauté pour prendre soin de soi au naturel :

Une pâte à base d’argile pour le mal de dos

Côté pratique : elle peut être un remède efficace pour la santé, particulièrement en cas de douleurs. Elle peut par exemple soulager un lumbago ou un mal de dos.

Pour cela, diluez de l’argile en poudre dans de l’eau afin d’obtenir une pâte puis faites chauffer celle-ci au four. Appliquez la pâte obtenue sur la partie douloureuse du dos et laisser agir au moins une heure.




Argile
Pour le mal de dos

Utilisations en cosmétique

Sur le plan cosmétique, on la recommande aux peaux et cheveux gras. Elle est très absorbante, les rééquilibre. Ceci pourrait porter à croire que les peaux normales, sèches ou sensibles ne peuvent pas être traitées à l’argile.

Il existe pourtant d’autres argiles.

  • l’argile verte : pour les soins, on utilise de préférence l’argile verte qui est tout à la fois la plus répandue, la plus polyvalente et la moins chère.
  • l’argile blanche ou kaolin : elle est riche en silice : elle protège les peaux fragiles et convient même aux bébés. Les argiles rouges et roses conviennent, quant à elles, aux peaux sèches ou sensibles.
  • l’argile saponifère ou ghassoul : dans les boutiques de cosmétiques naturels, on rencontre aussi le ghassoul. C’est une argile saponifère dont les propriétés sont assez proches de celles de l’argile verte. Elle provient du Maroc où les femmes l’utilisent depuis des générations, notamment en masque capillaire. Pour les soins de beauté, il est plus pratique d’acheter en tube (sans additifs indésirables) : c’est alors un masque prêt à poser.

ET AUSSI : Bicarbonate de soude : une poudre indispensable !

  • la pâte d’argile : elle se conserve moins facilement que la poudre. Que ce soit pour réaliser un emplâtre ou un masque, la poudre est aussi facile d’emploi : il suffit de la diluer avec un peu d’eau, en remuant vigoureusement au fouet pour éviter les grumeaux.
  • la terre de Sommières : elle est précieuse dans l’entretien de la maison. La terre de Sommières est particulièrement renommée et on l’utilise pour enlever les taches de gras sur toutes les surfaces (parquet, papier peint) et sur tous les textiles, même les plus délicats (soie, daim).

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *