Un arbre dépolluant bientôt dans nos villes ?

Jorge Gutierrez, un ingénieur péruvien à la retraite, vient de créer un arbre dépolluant qui filtre 1200 fois plus de dioxyde de carbone qu’un arbre naturel. Cette invention pourrait révolutionner les zones urbaines denses où il est difficile de planter de nouveaux arbres.


Le super arbre de Jorge Gutierrez ne ressemble pas du tout à un arbre naturel végétal. Il se rapproche plus d’une cabine téléphonique reliée par un large tuyau à une grosse boite métallique. Sa fonction est de dépolluer l’air des villes.

UN AUTRE PROJET DE DÉPOLLUTION : Dépolluer et éclairer nos rues en même temps : le défi d’IDair

En effet, Jorge Gutierrez a fait le constat que les maladies liées à la qualité de l’air, comme certains cancers, allergies, troubles respiratoires étaient en constante augmentation. Il a donc inventé ce super arbre dépolluant pour proposer une solution.

Cette machine capte et aspire l’air alentour pollué, les polluants sont piégés dans de l’eau par un système inventé par Jorge Gutierrez. L’eau polluée est ensuite contenue dans des sortes de grosses cartouches qui sont mises en décharge.




A LIRE ÉGALEMENT : Dépolluer les océans en 5 ans, le projet fou du jeune Boyan Slat

Actuellement, un super arbre dépolluant est installé à Lima, à côté d’un hôpital, pour que les passants puissent profiter d’un air pur et frais. Cette machine coûte 100 000 dollars à construire et mettre en place, mais ensuite ses coûts de fonctionnement ne sont que de 6 dollars par jour. Un investissement qui semble accessible pour les municipalités.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *