AquaCell : une pile écologique qui « s’active » à l’eau, en cinq minutes

Une pile récyclable et qui s’active à l’eau. Avec cette nouvelle pile écologique, il vous suffit de deux choses : quelques minutes de patience et de l’eau. Lorsqu’on plonge la pile pendant cinq minutes dans l’eau, elle s’active !


C’est en Chine, une fois de plus, qu’est née ce truc écolo de nouvelle génération. Niels Bakker, un Hollandais qui vit à Hong Kong en est l’inventeur. On se demande bien pourquoi personne n’a pensé, avant lui, à ce type de pile qui paraît très simpliste et écologique.

LE SAVIEZ VOUS : Stockage d’électricité d’origine renouvelable : équation impossible ?

Il suffit de dévisser le capuchon, fabriqué en maïs recyclé, de laisser tremper AquaCell, puisque tel est le nom qu’a donné son inventeur à cette pile révolutionnaire, dans l’eau pendant 5 minutes et le tour est joué.

Il y a une réaction chimique de l’eau au contact des ions négatifs et positifs qui sont à l’intérieur des piles sous forme de poudres organiques non toxiques, pour créer la tension et donc le courant. Et lorsqu’il n’y a plus de bulles d’air qui remontent, vos piles sont activées.

ET AUSSI : Comment conserver l’énergie solaire et éolienne grâce au sel




Seul inconvénient, leur durée d’utilisation : elles ne tiendront pas aussi longtemps que des piles classiques, mais ce handicap est effacé par le fait que la pile AquaCell contient beaucoup moins de produits toxiques et de métaux lourds que les piles que nous trouvons actuellement dans le commerce. De plus, cette pile écologique est recyclable à 85 % et ne contient que 1,6 gr de zinc nécessaire pour établir la réaction chimique.

Vendues en Suisse depuis le début du mois, elles n’arriveront en France qu’à la fin de l’année. Il vous en coûtera 5€ pour un pack de 4 piles. Cerise sur le gâteau : non activées, ces piles révolutionnaires se conservent indéfiniment contrairement aux piles alcalines qui ne dépassent pas 7 ans.




Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *