L’amarante, le meilleur aliment d’origine végétale

Riche en fer, calcium, protéines, vitamines… les Aztèques ne s’y étaient pas trompés en basant une partie de leur alimentation sur l’amarante (Amaranthus cruentus), cette plante qui se veut « immortelle ».

Amarante: du pop-corn amérindien !

Les Aztèques ont en quelque sorte inventé le pop-corn avant les Américains : ils faisaient griller non pas du maïs, mais les graines contenues dans la fleur d’amarante rouge, dont ils consommaient aussi les feuilles en légumes après les avoir fait bouillir. Une alimentation aussi ancienne et répandue que les tortillas, que les conquistadors s’empressèrent de proscrire : l’amarante entrait dans le rituel religieux des Aztèques.


Or, pour faire disparaître une civilisation, autant aussi s’attaquer à son esprit ! En dignes successeurs des Aztèques, les Mexicains consomment sa graine grillée ou bien en farine. Ironie de l’Histoire, ils l’ont même introduite dans la fameuse cuisine « tex-mex », la cuisine texane à la sauce mexicaine.

Organique, Bio Graines d'Amarante, 450g
Prix :EUR 7,63
amarante

Une histoire qui ne s’arrête pas là :

  • l’amarante a récemment continué à faire parler d’elle, en résistant aux herbicides tels que le round up de Monsanto, le fameux glyphosate, qui vient de recevoir sa nouvelle autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne !

Une plante à faire désespérer les pires vendeurs d’herbicides de la planète. A ce point « immortelle », elle ne peut être dénuée de propriétés intéressantes pour la santé.

L'amarante, le meilleur aliment d'origine végétale
L’amarante, le meilleur aliment d’origine végétale




L’amarante, un super-aliment

La graine d’amarante concentre quatre fois plus de fer et deux fois plus de calcium que le blé complet. Dénuée de gluten, elle contient autant de protéines qu’elle est pauvre en lipides. En outre, elle a une haute teneur en vitamine B9 ou acide folique, indispensable au bon fonctionnement des cellules et à l’élimination de l’homo-cystéine, ce déchet métabolique dont un taux trop élevé peut être à l’origine de maladies cardio-vasculaires.

amarante
Prix :EUR 3,68
amarante

Les Aztèques avaient donc bien raison d’en faire des cures, contre le mauvais cholestérol, l’hypertension, le diabète, l’obésité, le cancer du colon, l’ostéoporose et, il y a parfois un lien, les douleurs musculaires.

L’acide folique, recommandé aux femmes enceintes pour le bon développement neuronal du fœtus, est également préconisé contre certaines formes de dépression.

En un mot, la graine d’amarante est considérée comme le « meilleur aliment d’origine végétale pour la consommation humaine ».




Intéressant: Les « super-aliments »: les graines et oléagineux

Comment la consommer ?

Où en trouver ? A défaut de s’offrir un voyage au Mexique, en magasin bio.

La graine d’amarante se déguste comme des céréales, dans un yaourt. Son petit goût épicé s’harmonise parfaitement avec du miel.

En cuisson, il est à peu près aussi compliqué de faire cuire de l’amarante que du blé :

  • portez de l’eau à ébullition, puis laissez sur le feu trente minutes, jusqu’à absorption de l’eau par les graines.

En farine, l’amarante se prête aux crêpes, gaufres et à votre libre imagination ! Elle est de surcroît, d’un coût très raisonnable.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *