Akita Inu : une race de chien japonais millénaire

A la fois casanier et combatif, l’Akita Inu est un chien très affectueux qui sera un compagnon fidèle et attentif à condition de savoir communiquer avec lui et de le respecter. C’est un très bon chien de compagnie qui trouvera sa place dans une famille attentionnée !

L’histoire de l’Akita : un chien japonais millénaire

La race « Akita Inu » signifie littéralement en japonais « le chien de la province d’Akita ». Les premières traces de ce chien datent du 3ème siècle où il est représenté sur une gravure. Mais c’est au 17ème siècle qu’il devient populaire.


Au 19ème il frôle la disparition : en cause, les combats de chiens puis la Seconde Guerre Mondiale. Mais depuis le milieu du 20ème siècle, de nombreux efforts ont été faits pour sauver cette race de chien. Aujourd’hui, ce chien est bien répandu à travers le monde.

L’aspect : une boule de poils fidèle

L’Akita Inu est un chien blanc, brun ou gris au beau pelage qui rappelle parfois un « nounours ». Cela ne doit pas pour autant faire oublier son aspect combatif, mais il est vrai qu’il est très fidèle.

Au Japon, on raconte encore l’histoire de Hachikō, un chien Akita Inu. Ce chien aurait pendant 10 ans attendu son maître à la gare où il avait l’habitude de le retrouver alors que celui-ci était mort. En hommage à sa loyauté et à sa fidélité, une statue y a été érigée !

Intéressant : Fabriquez un répulsif naturel contre les tiques et puces




Akita Inu : découvrez cette race de chien japonais
Akita Inu : découvrez cette race de chien japonais

Le caractère de l’Akita Inu :  un tempérament de feu dans un gant de velours !

L’Akita Inu est à la fois affectueux avec l’homme et combatif. Il a un caractère de dominant, ce qui est un point important à prendre en compte pour ceux qui auraient déjà un chien à la maison.

C’est un animal vif qui va souvent chercher l’affrontement quand il rencontre un autre chien du même sexe (surtout en ce qui concerne les mâles).

Il est donc recommandé de l’éduquer dès le plus jeune âge pour qu’il apprenne à cohabiter avec les autres chiens. Avec les animaux plus petits que lui, il n’y a par contre généralement aucun souci de cohabitation.




L'Akita-Inu
Avec les hommes, l’akita inu est plutôt un chien d’intérieur qui peut donner beaucoup d’affection. Il a évidemment besoin de balades et de se dépenser physiquement.
Cependant s’il peut faire physiquement penser au husky, il n’est pas capable de vivre dans le froid et de tracter de lourdes charges comme ce dernier : il appréciera plutôt d’être au coin du feu que dans la neige !

Et aussi: Fabriquez vos lotions naturelles pour chiens et chats

Ce chien se plait donc avec les hommes mais a une réserve naturelle qu’il faut respecter: inutile de le « corriger »  si lors d’une première rencontre il baisse les oreilles, il lui faut un certain temps pour analyser la situation, c’est aussi son point fort: il est fin observateur !

Il est donc très important de bien l’éduquer et de le sociabiliser. Pour cela, n’hésitez pas à suivre des cours ou du moins les conseils de dresseurs professionnels.Akita Inu : découvrez cette race de chien japonais

L’Akita américain, son grand cousin

Si l’akita américain a les mêmes origines que son cousin l’Akita Inu, ils sont devenus au fil du temps un « poil » différent. En effet, l’akita américain est une branche développée aux États-Unis.

L’akita américain se différencie de son cousin japonais par son apport de sang de berger allemand. Cela fait de lui un chien plus indépendant et fier. Ainsi, il sera un excellent chien de garde, mais il conserve son côté affectueux ! D’aspect physique, il est aussi plus grand et imposant que son cousin nippon, il est d’ailleurs surnommé le « grand chien japonais« .




Pour informations : Anti-douleur naturel pour chien, 10 remèdes naturels pour notre compagnon à quatre pattes

Élevage : quel chien choisir et comment ?

Avant d’acheter un chien, il faut bien définir quelles sont vos envies, besoins et capacités. Par exemple: « Ai-je envie d’un chien d’intérieur ou d’extérieur ? Est-ce que je souhaite un chien de garde ou un toutou qui reste sur mes genoux ? ».

Quand votre choix est fait, il y a quelques questions qu’il ne faut pas oublier de poser à l’éleveur. Demandez-lui si le chiot ou ses ascendants souffrent de problèmes physiques ou de maladies, telle que la dysplasie de la hanche ou des troubles oculaires, comme c’est souvent le cas chez certains chiens. Et quels sont évidemment ses grands traits de caractère.

Attention, lors de l’achat, pour vous protéger en tant qu’acheteur, il existe une réglementation stricte régissant l’acte de vente : si les 2 parents du chien ont un pedigree, le chien doit être inscrit au LOF (Livret des Origines Français): exigez cette attestation.

Et dans tous les cas, demandez :




  • un acte de vente rédigé à l’écrit et signé par les 2 parties
  • un certificat d’identification (tatouage ou puce électronique)
  • le carnet de vaccination à jour et dument signé par un vétérinaire

Pour sourire : Un chien bien détendu

Akita Inu : combien coûte un chiot et où l’acheter ?

Les chiens Akita Inu sont rarement vendus en animalerie à cause de leur comportement combatif à l’égard des autres chiens. Il faudra donc vous adresser à un élevage spécialisé si vous souhaitez en acquérir un.

Si par chance, vous en trouvez tout de même en animalerie le prix du chiot sera moindre qu’en élevage (1000€ environ), mais son éducation et son origine ne seront certainement pas aussi bien contrôlées qu’en élevage.

Pour un chiot « pur », non croisé, il faudra alors compter environ 2500€.

Si vous aimez l’Akita Inu, voici d’autres races de chien reconnues par la Société Centrale Canine telles que les chiens de type Spitz, primitif ou des chiens de compagnie qui pourront vous faire craquer:

  • Chow Chow
  • Lhassa Apso
  • Husky de Sibérie
  • Samoyede
  • Sharpei
  • Shiba Inu
  • Shih Tzu
  • Spitz nain



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *