Acide citrique : ses utilisations alimentaires, cosmétiques et ménagers

L’acide citrique est présent naturellement dans de nombreux organismes vivants comme les végétaux mais aussi le corps humain !

Totalement biodégradable, on le trouve aussi bien dans l’agroalimentaire qu’en cosmétique. L’acide citrique tient une place de choix dans toutes les maisons pour nettoyer ou détartrer et bien plus !


100% naturelle, l’acide citrique est fabriqué à partir de mélasse (fermentation de canne à sucre) et d’un champignon microscopique. D’autres vertus le caractérisent : antioxydant, neutralisant, conservateur, acidifiant.

Acide citrique 1 kg
Prix EUR 9,69

L’utilisation alimentaire de l’acide citrique

Tout le monde connaît l’acide citrique de nom. Le citron et de nombreux fruits en contiennent, et il joue un rôle central dans le métabolisme de l’ensemble des organismes vivants. Mais l’acide citrique, c’est aussi le fameux E330 qui sert d’acidifiant et d’exhausteur de goût dans une grande majorité d’aliments et de préparations industrielles.

L’utilisation de l’acide citrique dans les sodas, les bonbons, les jus de fruits, mais aussi dans les fromages industriels et dans la bière est quasi systématique. Naturellement présent dans de nombreux fruits et légumes ainsi que dans le bois, les champignons et le tabac, il est cependant difficile – et coûteux – à extraire. Aujourd’hui les industriels le produisent en grande quantité à l’aide de bactéries et de levures.




Alimentation, ménage, soins : tout sur l'utilisation de l'acide citrique

L’utilisation cosmétique de l’acide citrique

L’acide citrique est couramment utilisé en cosmétique pour modifier/stabiliser le pH du produit ainsi que pour ses propriétés astringentes. Cette action cosmétique dépendra de la quantité d’acide citrique contenu dans le produit de soin. Il joue un rôle d’agent de chélation afin de stabiliser le produit sur son aspect/composition.

Il peut également servir d’agent masquant, pour atténuer les odeurs d’autres composants du cosmétique. On le retrouve notamment dans certains savons, gels douche, shampoings, démaquillants, déodorants, eaux de toilette, etc…

L’acide citrique comme produit ménager naturel

Outre son utilisation alimentaire et cosmétique, l’acide citrique est désormais de plus en plus utilisé comme produit ménager naturel. Il agit comme un anticalcaire qui détartre, nettoie et dissout les dépôts blancs et comme un formidable antioxydant. Son atout ? Il est totalement biodégradable.




Alimentation, ménage, soins : tout sur l'utilisation de l'acide citrique

  • L’acide citrique fait des miracles contre la rouille ! Dans un grand seau, mettez 9 volumes d’eau et 1 d’acide citrique. Plongez-y votre objet rouillé et laissez tremper 12h.
  • Il est aussi un allié de celui qui souhaite ôter la mousse sur des surfaces telles que les terrasses, murs ou bateaux. Pour cela, diluez dans une grande quantité d’eau 4 volumes d’acide citrique, 1 part de bicarbonate de soude et une cuillère à soupe d’huile végétale. Badigeonnez la mousse durant 3 jours, elle disparaitra.
  • L’acide citrique est par définition acide, il contribue donc à dissoudre le tartre. Il est donc parfait pour détartrer cafetière et bouilloire (utilisez 1 cuillère à soupe d’acide citrique pour 1 litre d’eau).
  • De la même façon, il permet d’entretenir la robinetterie. Mettez-en alors 3 à 4 cuillères à soupe pour un litre.
  • Pour rattraper un fond de casserole brûlé rien de tel que l’acide citrique. Dans 30cl d’eau ajoutez 2 cuillères à soupe d’acide citrique, faites chauffer dans la casserole brûlée, puis rincez.
  • Pour les enfants : Vous pouvez ajouter 3 cuillères à soupe d’acide citrique à votre recette de pâte à sel habituelle. Il rendra la pâte plus souple et aidera à la conserver plus longtemps (attention à ce que les enfants n’ingère pas de pâte à sel).

Précautions d’emploi

A noter cependant, que des précautions sont à prendre lors de l’utilisation de l’acide citrique, comme pour tout produit ménager. L’usage de gants est fortement recommandé et il doit être conservé hors de portée des enfants.

Le corps humain produit naturellement près de 2g d’acide citrique par jour, mais à haute dose il devient nocif pour la santé. Attention également à bien protéger les textiles de couleur lors de sa manipulation. Les éventuelles éclaboussures provoqueraient des taches irréversibles.

De plus, l’acide citrique n’est pas recommandé pour entretenir les surfaces sensibles à l’acide telles que le marbre, l’émail et l’aluminium. Évitez aussi de mettre l’acide citrique en contact avec de la soude ou avec des nettoyants à base de chlore.

Stocké à l’abri de l’humidité, l’acide citrique peut se conserver plusieurs années. Une humidité importante peut former des grumeaux, sans nuire à ses qualités.




La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:

Enregistrer Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer




Enregistrer

Enregistrer




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *