6 produits toxiques à éliminer de votre intérieur

Le saviez-vous ? L’air intérieur est 2 à 6 fois plus pollué que l’air extérieur ! Il existe des gestes simples pour réduire cette pollution comme aérer au moins 10 minutes par jour quelques soient les conditions climatiques ou bien choisir ses plantes. Mais le plus efficace reste d’éviter de faire entrer les produits toxiques chez soi…


  • Désodorisants : On pense chasser les odeurs en les utilisant, en fait on rajoute des substances chimiques supplémentaires riches en parfum ! Les parfums sont majoritairement fabriqués à partir de phtalates qui sont mis cause dans certains cancers. L’utilisation répétée de désodorisants chimiques peut aussi induire une diminution de l’odorat.
  • COV (Composés Organiques Volatils) : Les COVs sont des gaz qui s’échappent de certains objets comme la peinture, les solvants, la lessive, les meubles en bois reconstitué… Les COVs peuvent provoquer de l’asthme et des cancers. Pour les éviter essayer d’acheter des produits naturels avec une composition très simple.

MÉNAGE ÉCOLO : 8 conseils pour un ménage de printemps écologique

  • Ammoniac : L’ammoniac est irritant pour la peau, les voies respiratoires et les yeux. Il est très souvent contenu dans des produits ménagers comme le liquide pour nettoyer les vitres.
  • PVC (Polychlorure de Vinyle) : Il a été démontré de façon indiscutable que le PVC est cancérigène. Certains pays de l’Union Européenne pourraient l’interdire dans les prochains mois et des entreprises privées réfléchissent à un label « Sans PVC ». Cependant beaucoup d’objets sont encore fabriqués avec, alors faites attention quand vous achetez des jouets pour enfants, rideaux de douche, emballages alimentaires…

ATTENTION : Produits toxiques : quels sont les jouets à ne pas acheter à vos enfants ?

  • BPA ou Bisphénol-A : Le BPA est hautement toxique et a déjà fait l’objet d’interdictions. Cependant il reste encore très utilisé notamment pour ses propriétés de souplesse et solidité dans les matières plastiques. Choisissez des produits « Sans BPA », mais attention il se cache là où on ne l’attend pas : tickets de caisse, intérieurs de boite de conserves…
  • Désinfectants : La plupart d’entre-eux contient du Triclosan pour stopper la prolifération des germes. Mais cette substance chimique est mise en cause dans le phénomène d’anti bio-résistance. Remplacez-les par du vinaigre blanc ou de l’huile essentielle d’arbre à thé.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *