5 façons originales de verdir la ville !

De plus en plus d’initiatives voient le jour pour créer des endroits de nature dans les villes : parcs publics, murs végétalisés, jardin partagés, parterres de fleurs et arbustes… Mais certains voient encore plus grands et tentent de mettre en place des projets fous pour rapprocher les zones urbaines de la Nature !


  • Guerrilla Grafters : la greffe urbaine et sauvage : A San Francisco s’est créée une association qui pratique la greffe sur les arbres publics. Le but est de rendre les arbres de l’espace public capables de produire des fruits. Un tutoriel est disponible sur leur site internet pour ceux qui voudraient se joindre au mouvement !

A REGARDER : La nature insolite de Google Street View vu par Jon Rafman

  • Bus Roots ou un potager sur le toit des bus de ville ! Marco Castro Cosio, designer américain, voit grand ! Son rêve qui peut sembler fou, est de faire pousser sur les toits des bus de la ville de New York, des potagers dont les fruits et légumes seraient destinés aux habitants des quartiers. Avec un parc de 4500 bus, la ville a un beau potentiel de jardins roulants !
  • Agri-Cube : le potager en boite ! Cultiver des fruits et légumes sans lumière et dans une boite, vous pensez que c’est impossible ? Plus maintenant, grâce à une société japonaise qui a inventé un caisson irrigué et pourvu de lumière fluorescente. Certes le prix est un peu élevé mais la récolte généreuse compense largement.

A LIRE ÉGALEMENT : Locavore = manger et consommer local

  • Un immense potager au milieu de la ville : le Beacon Food Forest : Cette initiative qui peut sembler infaisable, est une réalité ! Grâce à la volonté de centaines de bénévoles passionnés de jardinage, à l’été prochain, les habitants de Seattle pourront déguster des fruits et légumes cultivés à 2 pas du centre-ville. Avis aux locavores !
  • Des jardins sur les toits : La ville de Chicago a mis en place un vaste plan de végétalisation des toits. Plus que des coins de Nature perchés sur les immeubles, ces jardins sont des lieux de vie où se côtoient les générations. La petite production maraichère est distribuée aux riverains.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *