5 façons de soigner une bronchite naturellement !

La bronchite aiguë résulte d’une infection du tissu bronchique. Elle peut être d’origine bactérienne ou virale. Elle se traduit par une toux d’abord sèche puis grasse avec fièvre. Certaines plantes permettent de soigner une bronchite naturellement. Quelle sont-elles ?

La bronchite chronique est un syndrome bronchique venant régulièrement au moins 3 fois par an. Elle se complique fréquemment de dilatation des bronches et d’emphysème, de destruction du tissu pulmonaire. Le tabagisme en est souvent responsable. La première chose à faire est donc d’arrêter la cigarette.


5 façons de soigner une bronchite naturellement !
5 façons de soigner une bronchite naturellement !

Plusieurs plantes agissent sur le poumon. Elles sont dites « béchiques » et permettent de mieux cracher : bourrache, drosera, sureau, bouillon blanc par exemple. L’échinacée est antibiotique et immunostimulante. L’eucalyptus, le thym, les bourgeons de pin, sont désinfectants.

  • L’eucalyptus contient dans ses feuilles 2 à 3 % d’huile essentielle renfermant 70 à 80 % d’eucalyptol ou cinéol, antiseptique balsamique puissant. Ses propriétés bactériostatique et fongistatique (actif contre les champignons) ont été vérifiées in vivo. Il est antiviral, en particulier contre le virus de la grippe.
  • Le thym, lui, doit ses propriétés à une essence bactéricide (1 à 2 % de son poids sec) dont la composition varie selon le lieu et l’époque de la récolte. Le thym est antispasmodique, calmant les toux répétitives.
  • Les bourgeons de pin dégagent une odeur balsamique en rapport avec leur richesse en huile essentielle. Les bourgeons sont la partie la plus active. Ils contiennent 1 à 2 % d’essence (pinène et limonère), un glucoside : le coniféroside, un principe amer : la pinipicrine.
5 façons de soigner une bronchite naturellement !
5 façons de soigner une bronchite naturellement !
  • Le bouillon blanc à la belle hampe florale jaune vif, est très répandu dans toutes nos prairies. Il est antitussif, expectorant. Il entre dans la composition des traditionnelles « 7 espèces pectorales » du Codex : bouillon blanc, coquelicot, mauve, guimauve, violette, tussilage et Pied de chat. Pour préparer une tisane utile contre les bronchites : 1 cuillerée à soupe à faire bouillir 15 mn dans un quart de litre d’eau.
  • L’échinacée est une plante originaire d’Amérique du Nord. Les Indiens l’utilisaient déjà pour traiter toutes sortes de fièvre. Facilement cultivée et fort décorative, l’échinacée possède une racine contenant de nombreux principes actifs doués de propriétés immunostimulantes. Les principes actifs de l’échinacée sont des polysaccharides de haut poids moléculaire actifs sur les récepteurs des cellules immunocompétentes qu’ils activent ainsi. Ils sont fragiles d’où l’intérêt de disposer de produits soigneusement préparés.En cas de bronchite aiguë, durant 10 jours, prenez matin, midi et soir, 1 gélule d’échinacée et 1 gélule d’eucalyptus, à midi et au dîner. En cas de bronchite chronique, en période hivernale, prenez à titre préventif, le matin 20 jours par mois, 2 gélules d’échinacée et les 10 jours suivants prenez le matin, 1 gélule de bourgeon de pin et 1 gélule de bouillon blanc.

En règle générale, mangez navets, chou rouge, cresson, dattes, figues sèches, jujubes et fraises, qui sont des aliments fortifiants des poumons. Arrêtez de fumer. Il existe pour cela de nombreux moyens. Développez votre capacité respiratoire. Pratiquez 5 mn matin et soir des respirations profondes : allongé, inspirez l’air par le nez en bombant le ventre, puis soufflez l’air toujours par le nez en creusant la poitrine puis le ventre.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *